Grand Prix Coupe du Monde d'Amsterdam : énième victoire pour Isabell Werth


Difficile de faire preuve d'originalité, tant Isabell Werth s'impose partout où elle passe. Après une saison 2018 plus légère pour sa fille de Don Schufro, comme en 2016, 2017 et 2018 Isabell Werth avait tout de même choisi d'aligner à nouveau Weihegold à Amsterdam. 7 semaines après leur dernier concours à Stockholm, les allemandes présentaient aujourd'hui une reprise toujours aussi maîtrisée et un solide travail piaffer/passage, même si quelques petites tensions pouvaient parfois être observées. Elles quittent la piste avec un 80.065 %.

Après Lyon et Stuttgart, Dorothée Schneider et Sammy Davis Jr continuaient eux aussi à Amsterdam leur route vers la finale suédoise. Malgré des difficultés à stabiliser l'arrêt précédant le reculer, et un départ au galop dans le second trop allongé, le couple germanique affichait un travail rassemblé toujours aussi plaisant. Avec une reprise à 76.217 %, ils prennent la seconde place de ce Grand Prix.

Vainqueurs du Grand Prix à Londres, vainqueurs de l'étape de Mechelen, Hans Peter Minderhoud et Glock's Dream Boy semblent s'emparer discrètement mais surement du rôle de locomotive du dressage néerlandais. Devant son public, le fils de Vivaldi présentait une reprise contrariée par une faute à la fin de la ligne de changements de pied au temps et une attitude parfois un peu fermée. Ils prennent la 3 ème grâce à une reprise à 75.652 %.

A la 4 ème place, on retrouve le suédois Patrik Kittel et son Delaunay. Le puissant hongre de 13 ans par Dr Doolittle n'est pas le cheval le plus moderne du circuit. Malgré un léger manque d'aisance dans les appuyers et quelques tensions dans le premier piaffer, Patrik Kittel aura aujourd'hui encore su tirer le meilleur de son généreux Delaunay ; un travail récompensé par un 75.435 %.

La journée fut plus difficile pour Helen Langehanenberg et Damsey. 2 ème sur l'étape de Mechelen, vainqueur du Grand Prix à Herning en début de saison, l'étalon par Dressage Royal était aujourd'hui trop fautif, notamment au passage et dans sa ligne de changements de pied au temps, pour espérer renouer avec ses meilleures performances de l'année dernière. Le couple allemand se contente d'une inhabituelle 7 ème place et d'une reprise à 74.109 %

Absents des carrés depuis le CDI de Saumur en septembre dernier, Adelinde Cornelissen et Aqiedo renouaient aujourd'hui avec la compétition et participaient à la première étape Coupe du Monde de leur carrière. Au terme d'une reprise entachée par des arrêts difficiles et une attitude parfois courte en début de reprise, le couple présentait tout de même un travail piaffer/passage dynamique et expressif qui leur valait 70.652 %, soit une 12ème place.

Résultats complets ICI

#IsabellWerth

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020