Grand Prix des JEM : le point après la première journée


Hier mercredi, débutait la première journée du Grand Prix, support du classement par équipe des Jeux Mondiaux. Alors que les commentaires vont bon train sur place, le Centre Équestre International de Tryon étant encore un vaste chantier, les spectateurs du dressage auront du faire preuve de patience pour suivre en direct cette première journée de compétition, le début de la retransmission ayant été retardé suite à des problèmes techniques.

C'est sans grande surprise l'Allemagne qui prend la tête. Jessica von Bredow Werndl et sa jeune jument TSF Dalera BB, dominent pour l'heure le classement avec une reprise à 76,677 %, que les spectateurs non présents sur place n'ont donc pu apprécier.

Toujours aussi impressionnants, Buriel KH et Juliette Ramel signaient hier une reprise à 75,248 %, presque sans accrocs, malgré deux pirouettes un peu trop serrées. Longtemps tendu en piste, le fils d'Osmium semble enfin avoir trouvé la sérénité en piste puisqu'il s'agit du meilleur Grand Prix international de sa carrière. Après avoir travaillé avec le team Gal/Minderhoud/ Werner, la jeune femme est désormais suivie par son compatriote Patrik Kittel avec qui elle remportait d'ailleurs cette saison l'étape de Falsterbo du circuit Coupe des Nations.

C'est Dorothee Schneider qui occupe pour le moment la 3 ème place. Si son ancien cheval de tête Showtime FRH pourtant parmi les révélations des Jeux Olympiques de Rio semble avoir du mal à retrouver le haut niveau, son Sammy Davies Jr,12 ans, est toujours aussi sérieux et expressif en piste. Avec une reprise à 75,062%, ils devancent Adrienne Lyle et Salvino, meilleur couple américain au classement provisoire, à 74,86 %.

C'est sous une pluie battante que le combatif Hans Peter Minderhoud entrait en piste. Son étalon par Vivaldi déroulait à Tryon une première reprise dynamique malgré quelques pertes d'activité dans les piaffers notamment. Ils pointent pour le moment à la 6 ème place à 73,509 %, devant Steffen Peters et Suppenkasper. Manifestement tendue, l'ancienne monture de Helen Langehanenberg semblait un brin impressionnée et nerveuse. Si leurs pirouettes étaient tout à fait remarquables et d'ailleurs saluées par Patrik Kittel aux commentaires de l'épreuve, le piaffer et les transitions piaffer/passage, ne faisaient qu'accentuer la nervosité du hongre de 10 ans. Ils quittent la piste, acclamés par leur public à 73,494 %.

En selle sur Cennin pour les premiers Jeux Mondiaux de sa carrière, la néerlandaise Madeleine Witte Vrees éprouvait comme souvent des difficultés à conserver l'engagement des postérieurs de son étalon et à maintenir l'activité dans les piaffers. Bilan : 72,966 % et une 9 ème place au provisoire.

Médaillée de bronze aux Championnats d'Europe d'Aix la Chapelle en 2015, Beatriz Ferrer Salat présentait Delgado, son fils de De Niro. A 17 ans, le hongre semble commencer à accuser les effets du temps, malgré une reprise fluide. Ils s'emparent pour le moment de la 10 ème place avec une reprise à 72,919 %.

Tous les résultats ICI

#JEMTryon2018

b.gif
GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020