L'interview d'Edward Gal après sa reprise londonienne